Jean Ray Alias John Flanders

Présenté souvent comme le Sherlock Holmes américain
Avatar du membre
jean-luc
Marabout Sport
Marabout Sport
Messages : 3752
Enregistré le : sam. 24 sept. 2011 12:47
Localisation : 02

Re: Jean Ray Alias John Flanders

Message par jean-luc » sam. 22 nov. 2014 14:34

Dernier message de la page précédente :

Image

J'ai découvert cette publicité pour un ouvrage de John Flanders dans le magazine "Fiction" n° 154 de septembre 1965 (trouvé chez "Mona Lisait" à Paris jeudi dernier).

Dans ce même magazine figure également un article signé Jacques Van Herp: "Le monde de Harry Dickson" (11 pages).

Avatar du membre
Gobe_lutin
Marabout Pocket
Marabout Pocket
Messages : 1578
Enregistré le : jeu. 14 janv. 2010 01:00

Re: Jean Ray Alias John Flanders

Message par Gobe_lutin » dim. 23 nov. 2014 14:21

Image

"Le conte que vous venez de lire est fondé sur des faits réels"

C'est pas beau de raconter des salades après les contes aux enfants qui lisent Tintin monsieur John Flanders, L'Haploteutis ferox (sic) est une invention littéraire d'Herbert George Wells reprise d'ailleurs dans une aventure d'Harry Dickson.

**1/1**

Avatar du membre
S.S.S.
Marabout Géant
Messages : 17335
Enregistré le : ven. 10 juil. 2009 01:00
Localisation : A côté de mes pompes

Re: Jean Ray Alias John Flanders

Message par S.S.S. » dim. 23 nov. 2014 17:10

:mdrbis:
Pour qu'il y ait le moins de mécontents possibles il faut toujours taper sur les mêmes :clown:

Avatar du membre
jean-luc
Marabout Sport
Marabout Sport
Messages : 3752
Enregistré le : sam. 24 sept. 2011 12:47
Localisation : 02

Re: Jean Ray Alias John Flanders

Message par jean-luc » dim. 23 nov. 2014 18:55

Gobe_lutin a écrit :Image

"Le conte que vous venez de lire est fondé sur des faits réels"

C'est pas beau de raconter des salades après les contes aux enfants qui lisent Tintin monsieur John Flanders, L'Haploteutis ferox (sic) est une invention littéraire d'Herbert George Wells reprise d'ailleurs dans une aventure d'Harry Dickson.
En même temps, tout ce bestiaire fantastique, (chipekwe, mokele mbembe, monstre du Loch Ness, yéti, serpent de mer, Père Noël,... ) fait partie de l'imaginaire populaire et la question se pose: vrai ou faux, lard ou cochon, mentir ou ne pas mentir?
John Flanders, dans ce cas particulier n'a, peut-être, pas dit la vérité mais... SI C'ETAIT VRAI !...

Avatar du membre
aristide hergé
Marabout Géant
Messages : 12538
Enregistré le : sam. 11 juil. 2009 01:00
Localisation : Cherchez l'anagramme ...

Re: Jean Ray Alias John Flanders

Message par aristide hergé » dim. 30 nov. 2014 18:37

Très bien dit !
Et personnellement j'ajouterais : "Et si on avait envie d'y croire, à tout ça ?" ;)
"Deux intellectuels assis iront moins loin qu'une brute qui marche"

vaillant-addict
Messages : 8
Enregistré le : lun. 23 févr. 2015 18:57

Re: Jean Ray Alias John Flanders

Message par vaillant-addict » mar. 3 mars 2015 16:39

Merci mille fois pour la mise en ligne de ces mini contes. Ont ils été édités dans un recueil ?

Avatar du membre
Gobe_lutin
Marabout Pocket
Marabout Pocket
Messages : 1578
Enregistré le : jeu. 14 janv. 2010 01:00

Re: Jean Ray Alias John Flanders

Message par Gobe_lutin » mar. 3 mars 2015 18:08

Image

Oui, par l'Amicale Jean Ray.


Tintin - Kuifje

Dino Attanasio, Fred Funcken, François Craenhals, Evany, Etienne Le Rallic, Paul Cuvelier, Albert Weinberg ou Raymond Reding…
Pour tout amateur tant soit peu éclairé, ces noms renvoient à l'Ecole belge de bande dessinée en général, à l'aventure éditoriale Tintin en particulier. Ces noms ne renvoient pas obligatoirement à Jean Ray / John Flanders… Et pourtant ! On retrouve la signature John Flanders en bas de 40 récits (dont 33 sont inédits) dans l'illustré Tintin et de 46 récits dans Kuifje, son équivalent de langue néerlandaise. Et au niveau de la signature des illustrateurs… on retrouve les noms précédemment cités ! C'est dire la qualité de l'ensemble : les récits d'aventures et les étranges " contes de la solitude " de John Flanders sont superbement rehaussés par des illustrations en parfaite adéquation avec l'esprit des histoires. Il apparaît par conséquent nécessaire de réévaluer la place de John Flanders dans cette entreprise éditoriale qu'on croyait suffisamment étudiée. Le recueil ici proposé reprend l'intégralité de ces différentes rencontres, entre la politique éditoriale de Tintin et l'optique des récits de John Flanders, entre les deux versions - française et néerlandaise - de l'illustré, entre les textes et les images…

édition tout en couleurs > Tintin - Kuifje (19 x 27 cm, 174 p, €-56,00)

Répondre

Retourner vers « Harry Dickson »