Dedicaces

Gérald Forton est un dessinateur de bande dessinée, né à Bruxelles le 10 avril 1931. C'est le petit-fils de Louis Forton, l'auteur des Pieds Nickelés.
Avatar du membre
Boy
Marabout Collection
Messages : 5796
Enregistré le : mer. 15 juil. 2009 02:00
Localisation : Arcachon

Re: Dedicaces

Message par Boy » ven. 29 avr. 2016 22:00

Dernier message de la page précédente :

http://www.orne-hebdo.fr/2016/04/29/l-e ... -bd-mania/
"La montagne, couverte d'une jungle épaisse semblable à un tapis de caoutchouc mousse, glissa sous le ventre brillant du Mitchell... Et tout à commencé.

Avatar du membre
Back Door Man
Marabout Géant
Messages : 16589
Enregistré le : sam. 11 juil. 2009 02:00
Localisation : Normandie Forever
Contact :

Re: Dedicaces

Message par Back Door Man » sam. 30 avr. 2016 11:10

:shock: Mais Sées c'est à 70 bornes de chez moi :shock:
Trop tard pour m'organiser pour aujourd'hui :(
Je vais essayer d'y aller demain

Avatar du membre
aristide hergé
Marabout Géant
Messages : 12830
Enregistré le : sam. 11 juil. 2009 02:00
Localisation : Cherchez l'anagramme ...

Re: Dedicaces

Message par aristide hergé » sam. 30 avr. 2016 11:22

Back Door Man a écrit ::shock: Mais Sées c'est à 70 bornes de chez moi :shock:
Trop tard pour m'organiser pour aujourd'hui :(
Je vais essayer d'y aller demain
Sées : un grand classique des mots croisés ! :norm:
(En même temps qu'un parfait palindrome ;) )
"Deux intellectuels assis iront moins loin qu'une brute qui marche"

Avatar du membre
Back Door Man
Marabout Géant
Messages : 16589
Enregistré le : sam. 11 juil. 2009 02:00
Localisation : Normandie Forever
Contact :

Re: Dedicaces

Message par Back Door Man » sam. 30 avr. 2016 14:03

aristide hergé a écrit :
Back Door Man a écrit ::shock: Mais Sées c'est à 70 bornes de chez moi :shock:
Trop tard pour m'organiser pour aujourd'hui :(
Je vais essayer d'y aller demain
Sées : un grand classique des mots croisés ! :norm:
(En même temps qu'un parfait palindrome;) )
C'est pas faux :fume:

A part ça une belle cathédrale, un beau couvent, et un beau bar motard (si il existe encore)

Répondre

Retourner vers « Gérald Forton »