Jonas Fink de Vittorio Giardino

Pour Parler de vos lectures du moment, vos auteurs préférés, c'est ici!
Répondre
Avatar du membre
Guy Bonnardeaux
Marabout Sport
Marabout Sport
Messages : 3418
Enregistré le : lun. 27 juil. 2009 01:00
Localisation : In A Yellow Submarine on its way to Strawberry Fields, I Imagine ..

Jonas Fink de Vittorio Giardino

Message par Guy Bonnardeaux » mar. 23 janv. 2018 11:53

Enfin !

Après 20 ans d'attente voici chez Casterman la suite de L'apprentissage de Jonas Fink. Elle s'intitule La librairie de Prague.

Jonas Fink est une belle histoire réaliste qui a pour cadre Prague sous la domination communiste et soviétique. Deux volumes étaient parus dont i]L' apprentissage[/i] dans lequel Jonas travaille chez un libraire opposant au régime et s'amourache de la fille d'un dignitaire de l'U.R.S.S. en poste à Prague.

Le premier volume racontait le début de la vie d'ado de Jonas à l'époque où son père est arrêté par le régime parce qu'opposant lui aussi, mais était-ce bien le cas, et que mère et fils doivent survivre seuls et rejetés de leur communauté.

Toutes les couvertures sont disponibles dans le lien ci-dessous :
https://www.casterman.com/Bande-dessine ... nas-fink-2

Il aura donc fallu tout ce temps pour connaître la fin de l'histoire et je me réjouis de recevoir cet album tant espéré cette semaine.

Pour qui ne connait pas la série, je ne peux que conseiller ces trois albums qui nous racontent Jonas et une certaine époque...

Très beau !

Avatar du membre
Guy Bonnardeaux
Marabout Sport
Marabout Sport
Messages : 3418
Enregistré le : lun. 27 juil. 2009 01:00
Localisation : In A Yellow Submarine on its way to Strawberry Fields, I Imagine ..

Re: Jonas Fink de Vittorio Giardino

Message par Guy Bonnardeaux » dim. 28 janv. 2018 17:11

J'ai lu ce tome 2 tant attendu ce week-end et je ne suis pas déçu, loin s'en faut.

L'album fait 173 pages ce qui fait que si on additionne les 3 B.D. qui raconte cette belle mais triste histoire on arrive à 320 pages. Un gros et beau travail de Vittorio Giardino ( auteur par ailleurs de l'excellente série Max Frydman et d'autres albums ).

Il y a deux vedettes dans ces 3 livres : Jonas Fink bien entendu mais aussi Prague. Les dessins des rues, ruelles, monuments, immeubles de Giardino sont superbes.

Jonas Fink nous est très sympathique dans les deux premiers volumes :
Image L'enfance nous raconte le drame de sa vie d'ado dans les années 50. Son père médecin célèbre est arrêté par le pouvoir communiste sans raison comme c'était le cas du temps de Staline. Il n'était pas subversif mais on le sait, les intellectuels n'était pas en odeur de sainteté sous ce régime, à Prague. De plus, le Docteur Fink était juif et on sait que ces oppresseurs étaient souvent anti-sémites.

Jonas et sa mère perdent tout : leur bel appartement, Jonas bon élève ne peut plus fréquenter le lycée et doit travailler pour aider sa mère qui essaie de subsister vaille que vaille et sacrifie tout pour tenter d'aider son mari - dont ils demeurent longtemps sans aucune nouvelle - dans l'espoir qu'il rentre un jour... La lecture de l'album montre ainsi la méchanceté et la bêtise de beaucoup de gens mais heureusement la solidarité d'autres..
Image Dans ce second volume Jonas adhère à un groupe d'étudiants férus de littérature, de poésie et rencontre Tatjana dont il tombe amoureux. C'est un amour partagé. Malheureusement Tatjana est la fille d'un membre influent de l'ambassade soviétique à Prague et tout sera fait pour mettre fin à l'idylle.

Jonas aura aussi rencontré des personnages attachants et hauts en couleur comme son ami Slavek, un plombier avec qui il travaillera un temps et qui sera toujours là pour lui, Madame Kopelka qui gère le café u Kralika où tout le monde se retrouve dans le quartier et aussi le libraire Pinkel qui le prend à son service, libraire mal vu évidemment par le régime...
Image Dans ce troisième et dernier volume, nous sommes en 1968 sous Dubcek et dans ce vent de liberté qui sera détruit par l'U.R.S.S. et son invasion au profit des communistes locaux qui craignaient évidemment les réformes.

Jonas est adulte, il a repris la librairie de Pinkel et partage sa vie avec une jolie médecin vietnamienne. Les amis du groupe d'étudiants sont toujours là, ils travaillent dans le théâtre, la radio, la médecine... On voit l'arrivée des choses de l'ouest
( Sgt Pepper's Lonely Hearts Club Band ramené par Zdenek, le "chef" du groupe de Paris ), le retour de Tatjana en journaliste des Isvestia qui renoue avec Jonas au détriment de Huong sa compagne...

Tout le monde a de grandes espérances jusqu'à ce qu'arrivent les chars... Le groupe sera utilisé comme tête de turc par le régime de retour au pouvoir avec les conséquences que l'on devine pour ses membres...

Jonas prendra la fuite et sera considéré comme un lâche puisqu'il a pensé à lui et pas aux autres. Peut-être n'a-t-il pu faire autrement pensant à ce qui était arrivé à son père ? Toutes les interprétations possibles...

Ceci n'est qu'un bref résumé de cette superbe histoire qui vaut vraiment la peine d'être lue, et relue...

Répondre

Retourner vers « Lectures et coups de coeur »