R.J. Ellory

Pour Parler de vos lectures du moment, vos auteurs préférés, c'est ici!
Répondre
Avatar du membre
Guy Bonnardeaux
Marabout Sport
Marabout Sport
Messages : 3393
Enregistré le : lun. 27 juil. 2009 01:00
Localisation : In A Yellow Submarine on its way to Strawberry Fields, I Imagine ..

R.J. Ellory

Message par Guy Bonnardeaux » jeu. 18 août 2016 20:16

Le sud, le Mississippi, la Louisiane, un ancien de Guadalcanal, un autre, plus tard, rescapé des neuf cercles de l'enfer du Vietnam devenu Shérif, des gamines disparues, mortes, les images des deux guerres qui reviennent, une famille typiquement sudiste omnipotente, le Klan, des serpents, des croyances, Parchman Farm ( voir beaucoup de disques de Blues avec un morceau sur ce pénitencier ), des évocation d'Hendrix, Janis, Allmann Bros., le vaudou... Quel roman ! Allez-y, plongez-vous dans ces plus de 600 pages que je n'ai pas pu lâcher... .Rarement lu un truc aussi prenant..

LdP n° 33920 ImageImage

Avatar du membre
Guy Bonnardeaux
Marabout Sport
Marabout Sport
Messages : 3393
Enregistré le : lun. 27 juil. 2009 01:00
Localisation : In A Yellow Submarine on its way to Strawberry Fields, I Imagine ..

Re: R.J. Ellory

Message par Guy Bonnardeaux » jeu. 2 mars 2017 10:09

LES ANGES DE NEW YORK

Je termine cet autre roman d'Ellory et décidément cet écrivain me plait beaucoup. Son style d'écriture, ses histoires solides... Du coup j'ai acheté les autres.

Nous sommes ici à New York où un flic paumé pour diverses bonnes raisons que je n'évoquerai pas ici fait tout pour confondre l'auteur de crimes sexuels horribles sur des jeunes filles ... qui ressemblent toutes à sa propre fille !

C'est fort, passionnant, émouvant parfois dans la psychologie du personnage du flic. Un bon roman.
ImageImage Live de Poche n° 33095 - 666 pages - Titre original : Saints of New York

Avatar du membre
Guy Bonnardeaux
Marabout Sport
Marabout Sport
Messages : 3393
Enregistré le : lun. 27 juil. 2009 01:00
Localisation : In A Yellow Submarine on its way to Strawberry Fields, I Imagine ..

Re: R.J. Ellory

Message par Guy Bonnardeaux » sam. 15 avr. 2017 13:50

Comme je l'écrivais plus avant, j'avais beaucoup aimé les deux livres de Roger Jon Ellory que j'avais lu.

J'ai donc recherché la série disponible en poche et ai terminé, la semaine dernière, deux excellents romans de cet écrivain que je classerais pour ma part dans le peloton de tête du genre avec Connelly, Ellroy, Lehane...
ImageImage
ImageImage
Seul le silence ( Livre de Poche 31494 - 600 pages - titre original : A Quiet Belief in Angels ) et Papillon de Nuit ( Livre de Poche 34113 - 505 pages ) - titre original : Candlemoth sont un peu dans le même registre en ce sens que l'auteur y décrit des drames horribles et des enquêtes mal menées ou trafiquées... Il s'attaque aussi au racisme, à certains de ces "pèquenots" des états du sud qui agissent hypocritement derrière le KKK, ou ouvertement les soirées de beuverie, à la violence des petites villes, aux idées préconçues, à la méchanceté mais aussi à l'amour.

Ces livres sont hantés par des personnages étonnants, repoussants pour certains, fort attachants pour d'autres.

Le lecteur ne s'ennuie pas une minute malgré l'épaisseur des deux briques.

Il n'y a rien de trop dans ces chapitres, c'est calibré, captivant, efficace car Roger Jon Ellory fait prendre parti à son public. Cet écrivain, ancien délinquant et musicien de R'n B est très talentueux. C'est une évidence.

Un tout grand.

Avatar du membre
Guy Bonnardeaux
Marabout Sport
Marabout Sport
Messages : 3393
Enregistré le : lun. 27 juil. 2009 01:00
Localisation : In A Yellow Submarine on its way to Strawberry Fields, I Imagine ..

Re: R.J. Ellory

Message par Guy Bonnardeaux » mer. 20 sept. 2017 12:02

J’ai poursuivi, je dois l'admettre, avec passion ma découverte des ( gros ) romans de R.J. Ellory ces derniers mois.

Aucun de ses livres denses ne m’a déçu. Comme je le suggérais par mes propos ici il y a quelques mois, cet écrivain, dans son genre, peut, à mon sens, être reconnu comme un tout grand, on peut en faire un membre du club des Connelly, Ellroy, Indridason et quelques autres.

Ellory n’est pas avare dans ses efforts, chacun de ses bouquins comptant rarement moins de 600 pages, certains s’étalant même sur plus de 700. Pourtant, en dépit de la longueur des récits, il ne tombe jamais dans le piège de l'écriture pour l'écriture, ses livres ne sont pas ennuyeux, ni répétitifs et ne me donnent jamais l’impression de jouer au jeu du remplissage inutile comme on peut parfois le déplorer au hasard de nos découvertes.

Les derniers lus sont les suivants :
Les AnonymesLivre de Poche 32542 ImageImage Les AssassinsLivre de Poche 34299 ImageImage Mauvaise étoileLivre de Poche 33537 ImageImage Tous excellents avec une mention spéciale au terrible Mauvaise étoile qui raconte l’histoire de deux demi frères totalement différents ( et pas un peu ) l’un de l’autre et en cavale séparée.

L’un est bon et une réelle victime de la société, l’autre est un véritable monstre qui va semer l'horreur sur sa route... Et pourtant les forces de l’ordre se trompent de cible jusqu’à ce que … ( suite dans le roman ) …

Et puis, il y a ce Vendetta Livre de Poche 31952 ImageImage Un roman encore une fois très intelligemment construit avec des acteurs crédibles.

Il raconte la confession d’un tueur de la mafia qui ne veut parler qu’à un policier en particulier, le tout sur fond de rapt de la fille d’un magnat de Louisiane.

Le livre est passionnant et le lecteur ne peut que suivre avec curiosité le déroulement des interrogatoires et des événements qui tournent autour et se prendre tellement au jeu du récit concocté par Ellory qu'il veut connaître au plus vite l’aboutissement de l’histoire, ce qui fait qu’il ne peut que difficilement lâcher le livre jusqu’à son dénouement qui, cerise sur le gâteau, offre une fin totalement inattendue, une trouvaille !

Du grand art dans la manière de conter une histoire, vraiment.

Répondre

Retourner vers « Lectures et coups de coeur »

Qui est en ligne

Utilisateurs parcourant ce forum : Bing [Bot] et 1 invité