Décès de Antonio Parras

Hors Marabout. Parras a illustré le Bob de la collection Champs Elysées
Avatar du membre
Serge
Marabout Junior
Marabout Junior
Messages : 345
Enregistré le : sam. 11 juil. 2009 02:00

Décès de Antonio Parras

Message par Serge » ven. 4 juin 2010 22:48


Avatar du membre
lagon requin
Marabout Collection
Messages : 8741
Enregistré le : dim. 12 juil. 2009 02:00

Décès de Antonio Parras

Message par lagon requin » ven. 4 juin 2010 23:52

bien triste nouvelle encore un bon qui nous a quitté :shock:
je rêve d'un train très grand où la paix voyage avec tous les enfants et que nous puissions voir les spectacles de l'amour où on nous donne de l'affection.
Erika Johana Quintero ,14 ans

Avatar du membre
Boy
Marabout Collection
Messages : 5794
Enregistré le : mer. 15 juil. 2009 02:00
Localisation : Arcachon

Décès de Antonio Parras

Message par Boy » sam. 5 juin 2010 00:32

Disparition d’Antonio Parras
vendredi 4 juin 2010, par Bdzoom

C’est avec une immense tristesse que nous avons appris la disparition de Juan Antonio Parras Montlat, dit Antonio Parras, à l’âge de 81 ans.


Né à Barcelone en 1929, Antonio avait débuté sa carrière en Espagne pour la presse et les éditions Bruguera avant de s’installer en France durant les années 50. Adepte du dessin réaliste à l’image de nombreux dessinateurs espagnols de cette époque, il avait signé de nombreux récits pour Edifrance (L’Histoire de France en BD), Dupuis (Les Histoires de l’Oncle Paul avec Charlier), Vaillant, Risque-Tout, Ici-Paris, etc. Mais c’est dans Pilote, au début des années 60, qu’il s’imposa en réalisant plusieurs histoires dont Ian Mac Donald sur un scénario de Guy Vidal. L’album Tu n’es pas le bon Dieu petit chinois demeure aujourd’hui encore une petite merveille de politique/fiction. Il collabora également au Journal de Tintin et signa en parallèle de nombreuses couvertures (Bob Morane, Tanguy et Laverdure) où son talent de dessinateur réaliste s’exprimait remarquablement.

Il réalisa par la suite les séries Les Inoxydables avec Vicor Mora, Le Lièvre de Mars avec Cothias, La Dernière lune avec Le Tendre et Rodolphe et Le Méridien des brumes avec Juszezak.

Grand amateur de cinéma américain et de littérature, Antonio appréciait plus que tout les plaisirs simples de la vie, comme partager un verre d’un bon vin rouge avec ses amis, se passionner pour un match de tennis et de football ou humer l’air de l’océan Atlantique…

Son dessin était à l’image de sa personnalité généreuse, énergique, originale et révoltée.

(Communiqué Dargaud)
"La montagne, couverte d'une jungle épaisse semblable à un tapis de caoutchouc mousse, glissa sous le ventre brillant du Mitchell... Et tout à commencé.

Avatar du membre
Boy
Marabout Collection
Messages : 5794
Enregistré le : mer. 15 juil. 2009 02:00
Localisation : Arcachon

Décès de Antonio Parras

Message par Boy » sam. 5 juin 2010 00:35

Antonio Parras est mort
Posté par Benjamin Roure le 4 juin 2010 dans News
Le dessinateur espagnol Antonio Parras est mort à l’âge de 81 ans, annoncent dans un communiqué les éditions Dargaud.

Né à Barcelone en 1929, Juan Antonio Parras Montlat débute sa carrière en Espagne, dans la presse (El Globo notamment) et aux éditions Haro et Bruguera. Il s’installe en France en 1955, rencontre René Goscinny et Jean-Michel Charlier. Il dessine dans différents périodiques, notamment Le Journal de Spirou (Les Belles Histoires de l’Oncle Paul). On voit aussi sa signature dans Vaillant ou Ici-Paris.

C’est Pilote qui l’impose, avec notamment des histoires de Ian Mac Donald, sur un scénario de Guy Vidal. Il dessine également de nombreuses couvertures de Bob Morane ou de Tanguy et Laverdure. Il retrouvera Guy Vidal pour l’album Tu n’es pas le bon Dieu petit chinois qui paraît en 1981.

Sa première grande série, écrite par Victor Mora, s’intitule Les Inoxydables. Elle paraît dans Charlie Mensuel, puis en albums chez Dargaud dans les années 80. Suivront notamment La Dernière Lune (avec Serge Le Tendre et Roldolphe - Le Lombard), Le Lièvre de Mars jusqu’au tome 7 (avec Patrick Cothias – Glénat), et Le Méridien des brumes avec (Erik Juszezak – Dargaud).
"La montagne, couverte d'une jungle épaisse semblable à un tapis de caoutchouc mousse, glissa sous le ventre brillant du Mitchell... Et tout à commencé.

Avatar du membre
Boy
Marabout Collection
Messages : 5794
Enregistré le : mer. 15 juil. 2009 02:00
Localisation : Arcachon

Décès de Antonio Parras

Message par Boy » sam. 5 juin 2010 00:41

Image
Image
"La montagne, couverte d'une jungle épaisse semblable à un tapis de caoutchouc mousse, glissa sous le ventre brillant du Mitchell... Et tout à commencé.

Avatar du membre
Boy
Marabout Collection
Messages : 5794
Enregistré le : mer. 15 juil. 2009 02:00
Localisation : Arcachon

Décès de Antonio Parras

Message par Boy » sam. 5 juin 2010 00:45

Dessinateur BD : hommage à Antonio Parras
Publié le 04 juin 2010 par Manuel Picaud

Le dessinateur, illustrateur et peintre d’origine catalane Antonio Parras est disparu ce 2 juin 2010 à l’âge de 81 ans. La triste nouvelle vient d'être confirmée par Dargaud. L’un des pionniers de la BD réaliste s’était notamment fait connaître avec la série le Lièvre de Mars écrite par Patrick Cothias et éditée par Glénat puis le diptyque Le Méridien des brumes imaginé par Erik Juszezak et publié chez Dargaud.


Né à Barcelone le 2 février 1929, Juan Antonio Parras Monlat alias Antonio Parras publie ses premiers travaux dans les magazines espagnols El Globo et KKO puis entre au service de l’éditeur Bruguera. Engagé en 1955 par la World Press, il s’installe à Paris et signe des récits complets avec Jean-Michel Charlier pour Spirou (deux Histoires d’Oncle Paul) et Pistoulin (Grands noms de l’histoire de France). A partir de ce moment, il dessine pour plusieurs magazines comme Line, Vaillant, Sonia, Ici-Paris, Bonjour Bonheur, Risque-Tout. Il entre chez Pilote en 1960 où il adapte Ivanhoé avec Fronval, Billy Hattaway avec Joly, les Enquêtes du commissaire Jeudy avec André-Paul Duchâteau et enfin Ian Mac Donald avec Guy Vidal. En 1975, il collabore au journal Tintin où il signe les Mystères de Chinatown avec François Truchaud. Il réalise aussi quelques couvertures de Bob Morane. En 1982, il démarre avec Victor Mora la série Les Inoxydables pour le magazine Charlie Mensuel.



Après plusieurs travaux comme l’album La Dernière lune avec Serge Le Tendre et Rodolphe publié au Lombard, il se fait connaître du grand public avec la série Le Lièvre de Mars scénarisée par Patrick Cothias. A la fin du 7e épisode, il abandonne la série pour dessiner le diptyque uchronique Le Méridien des brumes écrit par Erik Juszezak. Illustrateur réaliste très talentueux, Antonio Parras avait le sentiment de toujours à avoir à apprendre à dessiner.
"La montagne, couverte d'une jungle épaisse semblable à un tapis de caoutchouc mousse, glissa sous le ventre brillant du Mitchell... Et tout à commencé.

Avatar du membre
S.S.S.
Marabout Géant
Messages : 17941
Enregistré le : ven. 10 juil. 2009 02:00
Localisation : A côté de mes pompes

Décès de Antonio Parras

Message par S.S.S. » sam. 5 juin 2010 00:59

:cry: J'aimais bien ses couvertures
Pour qu'il y ait le moins de mécontents possibles il faut toujours taper sur les mêmes :clown:

Avatar du membre
aristide hergé
Marabout Géant
Messages : 12840
Enregistré le : sam. 11 juil. 2009 02:00
Localisation : Cherchez l'anagramme ...

Décès de Antonio Parras

Message par aristide hergé » dim. 6 juin 2010 14:24

S.S.S. a écrit ::cry: J'aimais bien ses couvertures
Moi aussi, et je l'ai déjà dit souvent : pour avoir vu les originaux, je vous garantis qu'ils étaient très beaux, ça n'a rien à voir avec les couvertures des Champs-Elysées :x
Les couvertures dessinées pour Pilote étaient elles aussi très réussies !
Je n'ai rencontré Antonio Parras qu'une seule fois, en 2003 à Angers, et il m'a gentiment signé mon exemplaire des "Trois petits singes" : beau souvenir et tristesse de voir disparaître un témoin d'une époque :(

Voici une photo de cette rencontre : Parras est à gauche de Forton, en face de votre serviteur ;)

Image
"Deux intellectuels assis iront moins loin qu'une brute qui marche"

Avatar du membre
S.S.S.
Marabout Géant
Messages : 17941
Enregistré le : ven. 10 juil. 2009 02:00
Localisation : A côté de mes pompes

Décès de Antonio Parras

Message par S.S.S. » dim. 6 juin 2010 14:31

J'aimais bien son Bob! Et quel talent! :D

Ma préférée... Elle n'a pas de la gueule cette couverture ? :shock:

Image
Pour qu'il y ait le moins de mécontents possibles il faut toujours taper sur les mêmes :clown:

Avatar du membre
Boy
Marabout Collection
Messages : 5794
Enregistré le : mer. 15 juil. 2009 02:00
Localisation : Arcachon

Décès de Antonio Parras

Message par Boy » dim. 6 juin 2010 14:52

:D Si... Mais Bob a la mèche, non?... :shock:
Bah, ce doit être parcequ'il est en plein effort, hein?... :w: :mdrbis: :angel:
"La montagne, couverte d'une jungle épaisse semblable à un tapis de caoutchouc mousse, glissa sous le ventre brillant du Mitchell... Et tout à commencé.

Répondre

Retourner vers « Antonio Parras »