Les romans

Nicolas-Sébastien-Paul Jordan, dit Nick Jordan, l'espion à la Française...
Avatar du membre
S.S.S.
Marabout Géant
Messages : 17144
Enregistré le : ven. 10 juil. 2009 01:00
Localisation : A côté de mes pompes

Re: Les romans

Message par S.S.S. » sam. 5 nov. 2016 12:59

Dernier message de la page précédente :

Pour les EO's N. Jordan, tu peux consulter la base Marabout en configurant le moteur de recherche de cette manière:

Image
Pour qu'il y ait le moins de mécontents possibles il faut toujours taper sur les mêmes :clown:

Avatar du membre
Guy Bonnardeaux
Marabout Sport
Marabout Sport
Messages : 3643
Enregistré le : lun. 27 juil. 2009 01:00
Localisation : In A Yellow Submarine on its way to Strawberry Fields, I Imagine ..

Re: Les romans

Message par Guy Bonnardeaux » sam. 5 nov. 2016 14:12

C'est toujours agréable de voir que l'on s'intéresse à Nick Jordan. Ce sont TOUS d'excellents romans - même s'ils dépeignent une autre époque, celle de la guerre froide - très bien écrits par un Monsieur de grand talent. André Fernez, qui fut aussi directeur du Journal Tintin, avait cette élégance dans l'écriture qui fait que ces livres constituent l'une des plus belles séries des collections MJ et Pocket. Comme je l' écrivais dans mon livre édité par l'Age d'or, Marabout Junior et ses Auteurs, il est vraiment dommage que chez Marabout, on n'ait pas tenté de faire revenir l'auteur sur sa décision d'abandonner ( pour des raisons bien compréhensibles d'ailleurs ) l'écriture des Nick Jordan car il nous en aurait encore offert de bien bons numéros, cela ne fait aucun doute.
Image

Avatar du membre
EX-A-21C-7
Messages : 7
Enregistré le : mar. 18 oct. 2016 12:03

Re: Les romans

Message par EX-A-21C-7 » sam. 12 nov. 2016 00:12

Et voilà, je viens de recevoir la collection (presque) complète des Nick Jordan, pour la grande majorité des volumes en édition originale, et je viens de commencer le premier volume ("Cerveaux à vendre").
J'en suis au chapitre 7, et j'avoue que c'est vachement bien écrit. De bonnes références au monde policier et des services secrets de l'époque, ça crédibilise vachement bien, et surtout une manière très "sexy" d'écrire et de découper les chapitres qui me semblent introduire le personnage de Nick de la manière la plus avantageuse possible.

J'ai hâte de terminer ce premier volume et de me lancer dans les suivants.

Avatar du membre
S.S.S.
Marabout Géant
Messages : 17144
Enregistré le : ven. 10 juil. 2009 01:00
Localisation : A côté de mes pompes

Re: Les romans

Message par S.S.S. » sam. 12 nov. 2016 07:39

Oui, Fernez était un grand écrivain ! :D
Pour qu'il y ait le moins de mécontents possibles il faut toujours taper sur les mêmes :clown:

Avatar du membre
aristide hergé
Marabout Géant
Messages : 12477
Enregistré le : sam. 11 juil. 2009 01:00
Localisation : Cherchez l'anagramme ...

Re: Les romans

Message par aristide hergé » sam. 12 nov. 2016 15:33

Guy Bonnardeaux a écrit : Image
Excellent ouvrage en effet, que je possède (bien sûr) dédicacé et dans sa première édition, avec une faute d'orthographe au nom de l'auteur ... :w:
"Deux intellectuels assis iront moins loin qu'une brute qui marche"

Avatar du membre
Guy Bonnardeaux
Marabout Sport
Marabout Sport
Messages : 3643
Enregistré le : lun. 27 juil. 2009 01:00
Localisation : In A Yellow Submarine on its way to Strawberry Fields, I Imagine ..

Re: Les romans

Message par Guy Bonnardeaux » sam. 12 nov. 2016 16:06

C'est vrai :suspect: :fume:

Avatar du membre
EX-A-21C-7
Messages : 7
Enregistré le : mar. 18 oct. 2016 12:03

Re: Les romans

Message par EX-A-21C-7 » mar. 22 nov. 2016 23:40

Dans mon parcours des tribulations de Nick Jordan, je viens de terminer avec plaisir "Pleins feux sur Nick Jordan".
Le personnage principal s'installe petit à petit avec d'avantage d'assertivité et d'aventureuses initiatives, et il nous offre à voir quelques unes de ses facettes bien plus humaines et à notre portée que ce pourrait le faire un plus inaccessible Bob Morane, par exemple.
L'un ne déflorant pas l'autre, loin s'en faut.
Le monde du contrespionnage est bien rendu, avec de bonnes références historiques, par André Fernez.

Alors bien sûr, oui, il reste les mêmes "coquilles" ou faiblesses orthographiques et/ou grammaticales que ce que l'on peut trouver dans les aventures du Commandant.
Par exemple, dans ce dernier opus, au 2ème chapitre, lorsque le "Vieux" ponctue une de ses assertions par : "vous n'êtes pas sans l'ignorer" qui est la grosse erreur de potache habituelle. (il aurait bien sûr dû dire : "vous n'êtes pas sans le savoir", eu égard à la double négation qui précède le verbe.)

Mais bah, ce genre d'approximation de grammaire participe à ce gauchissement du langage qui, dans cette très respectable "para-littérature", nous pousse à explorer l'exotisme de l'expression, en découvrir une version plus correcte, et nous amène à malgré tout perfectionner tant soit peu notre langage.
"Nick Jordan contre Louis-Nicolas Bescherelle"

:mdrbis:

Avatar du membre
S.S.S.
Marabout Géant
Messages : 17144
Enregistré le : ven. 10 juil. 2009 01:00
Localisation : A côté de mes pompes

Re: Les romans

Message par S.S.S. » mer. 23 nov. 2016 10:09

Nous sommes beaucoup ici à apprécier les aventures de Nick, comme tu le soulignes bien construites, avec un personnage humain, donc faillible.
Fernez avait un énorme talent d'écrivain, une sacré plume même si, comme tu le mentionnes aussi, quelques coquilles sont présentes dans ses textes. Qui ne fait aucune faute ? ;)
Pour qu'il y ait le moins de mécontents possibles il faut toujours taper sur les mêmes :clown:

Avatar du membre
EX-A-21C-7
Messages : 7
Enregistré le : mar. 18 oct. 2016 12:03

Re: Les romans

Message par EX-A-21C-7 » jeu. 8 déc. 2016 23:22

Plultôt sympa ce petit passage, dans "Pas de visa pour Nick Jordan" à la page 102 de l'EO :

"Pour achever de reprendre une physionomie normale, Nick frictionna ses cheveux gluants de brillantine avec son mouchoir, puis imitant (une fois n'est pas coutume) son confrère en aventures, l'illustre Bob Morane, il disciplina sa toison hirsute en la peignant de ses doigts écartés."

Ironie bienveillante ou hommage avéré, il n'en reste pas moins que, pour un lecteur fervent des aventures de Bob Morane de la belle époque des Marabout, cette évocation est un sympathique clin d'oeil.

:D

Avatar du membre
Telly
Marabout Sport
Marabout Sport
Messages : 3727
Enregistré le : jeu. 24 sept. 2009 01:00
Localisation : Quelque part dans la France profonde...
Contact :

Re: Les romans

Message par Telly » ven. 9 déc. 2016 09:26

EX-A-21C-7 a écrit :Plultôt sympa ce petit passage, dans "Pas de visa pour Nick Jordan" à la page 102 de l'EO :

"Pour achever de reprendre une physionomie normale, Nick frictionna ses cheveux gluants de brillantine avec son mouchoir, puis imitant (une fois n'est pas coutume) son confrère en aventures, l'illustre Bob Morane, il disciplina sa toison hirsute en la peignant de ses doigts écartés."

Ironie bienveillante ou hommage avéré, il n'en reste pas moins que, pour un lecteur fervent des aventures de Bob Morane de la belle époque des Marabout, cette évocation est un sympathique clin d'oeil.

:D
Je ne suis pas certain que cet hommage ait fait plaisir au narrateur des aventures de Bob Morane. Vernes a toujours pris de haut le travail de Fernez. Ce qui prouve bien que Nick Jordan était un concurrent sérieux du commandant.

Telly ( :twisted: )

Avatar du membre
EX-A-21C-7
Messages : 7
Enregistré le : mar. 18 oct. 2016 12:03

Re: Les romans

Message par EX-A-21C-7 » ven. 23 déc. 2016 23:51

Je viens de terminer "Nick Jordan rit jaune".

Un de ceux que je préfère jusqu'à maintenant : il y a du mystère et de l'Asie.

Je vais profiter de ma semaine de congé pour m'enfiler une bonne partie du reste de la collection, comme des petits pains au chocolat :D

Répondre

Retourner vers « Nick Jordan »