Du Film XIII

A partir de 1967, il prend la suite de Gérald Forton pour le dessin de Bob Morane, sur un scénario de H. Vernes, et dessine dix-huit albums de la série.
Avatar du membre
Back Door Man
Marabout Géant
Messages : 18485
Enregistré le : sam. 11 juil. 2009 02:00
Localisation : Normandie Forever
Contact :

Re: Du Film XIII

Message par Back Door Man »

Dernier message de la page précédente :

Il faudrait quand même que j'achète les BD, au moins celles signées Van Hamme / Vance. Mais quand même 19 tomes, faut que je demande à macron un délai pour régler mes impôts :w:
C'est parce que la vitesse de la lumière est supérieure à celle du son que certains ont l'air brillant avant d'avoir l'air con

https://www.flickr.com/photos/gildays/

Avatar du membre
S.S.S.
Marabout Géant
Messages : 19759
Enregistré le : ven. 10 juil. 2009 02:00
Localisation : A côté de mes pompes

Re: Du Film XIII

Message par S.S.S. »

Je viens d'acheter les tomes 1 et 2 d'occase sur Price (indiquées comme neuves) à 0.90€ pièce... :fume: Je ne peux pas acheter neuf car comme toi, impôts macron et baisse des retraites :suspect:
J’ai tellement besoin de temps pour ne rien faire, qu’il ne m’en reste plus pour travailler (Pierre Reverdy)

Avatar du membre
aristide hergé
Marabout Géant
Messages : 14521
Enregistré le : sam. 11 juil. 2009 02:00
Localisation : Cherchez l'anagramme ...

Re: Du Film XIII

Message par aristide hergé »

S.S.S. a écrit :
sam. 29 févr. 2020 11:18

Je n'avais jamais entendu Van Hamme. Il ne fait pas l'ombre d'un doute que c'est un scénariste génial et de talent mais j'ai trouvé le bonhomme un peu prétentieux, non ? :suspect:
J'avais regardé une interview de Van Hamme un jour et je m'étais fait exactement la même remarque ... :w:
"Je ne perds jamais. Soit je gagne, soit j'apprends" (Nelson Mandela)

Avatar du membre
S.S.S.
Marabout Géant
Messages : 19759
Enregistré le : ven. 10 juil. 2009 02:00
Localisation : A côté de mes pompes

Re: Du Film XIII

Message par S.S.S. »

:mdrbis: ça me rassure
J’ai tellement besoin de temps pour ne rien faire, qu’il ne m’en reste plus pour travailler (Pierre Reverdy)

Répondre

Retourner vers « William Vance, de son vrai nom William Van Cutsen »